Tout au long du journal intime des 32 Sonates, Beethoven ne cesse d'ouvrir des chemins nouveaux, dont la trilogie finale des opus 109, 110 et 111 est l'aboutissement métaphysique. Ces trois sœurs incomparables, exploration de l’âme humaine de la douleur à l’extase, par “ce sourd qui entendait l’infini” (Hugo), disent son adieu à la sonate. Mais ce silence suspendu qui clôt l’Arietta, dernier mouvement de l’opus 111, où nous emmène-t-il ? Adieu ? À Dieu ? La réponse appartient à chacun dans le secret... Fiat lux.

Anne Queffélec, piano.
"Vers la lumière".
Beethoven : Sonate n°30 en mi majeur opus 109.
Beethoven : Sonate n°31 en la bémol majeur opus 110.
Beethoven : Sonate n°32 en ut mineur opus 111.

Date

Ouverture du 08 au 08 octobre 2021
JoursHoraires
VendrediÀ partir de 20h30

Tarifs

Tarif Min. Max.
Tarif de base 0€ 15€