"Granville, portraits d'artistes" - photographies.

L’auteur :
Photographe de presse pendant 40 ans en Normandie, Jean-Yves Desfoux, à l’âge de la retraite, est revenu à ses racines : il vit maintenant dans le pays granvillais sur les terres de son enfance. A Granville bien sûr, mais surtout à Bricqueville sur Mer -près de Bréhal- ou il a ouvert avec Christine son épouse créatrice, un atelier d’artistes Au travers de nombreux projets qu’il présente en Normandie et lors de fréquentes rencontres avec les scolaires, il aime à transmettre et partager sa passion pour l’image et le reportage.

La démarche :
Résidant lui aussi depuis plus de 10 ans dans la rue des juifs, la rue des artistes et galeristes, Jean-Yves Desfoux s’est tout naturellement décidé à faire un travail photographique à la rencontre de « ceux qui habitent cette rue des juifs et alentours, qui lui donne sa marque de fabrique… ces travailleurs du beau, du mieux et de l’imaginaire » comme l’écrit François Simon, ancien Grand Reporter à « Ouest-France » dans le catalogue de l’exposition avant d’ajouter : « il a décidé de se faire du bien, produire du beau ».

L’exposition :
« Granville : portraits d’artistes » rassemble près d’une vingtaine de photographies « Noir et blanc » (tirages barytés format 60X90 cm). Ces clichés ont été saisis dans l’intimité des ateliers et des galeries, au plus près des artistes, dans leurs univers de création. Cette exposition c’est le journaliste François Simon qui en parle le mieux dans le catalogue de cette exposition : « Les images parlent d’elles-mêmes… elles sont lisibles et toutes estampillées d’une marque de tendresse évidente, griffées de la grâce d’un moment de grâce, soucieuses d’être belles, utiles et généreuses ». Et plus loin dans ce même petit ouvrage, l’ancien journaliste explique comment le noir et blanc s’est imposé pour le photographe dans cette démarche intimiste : « En fait, sans trop le savoir nous sommes nombreux à attendre la lumière photographique du noir et blanc. Sa générosité, sa densité, sa vérité. Le noir et blanc est beau car il chauffe à blanc (et noir) l’émotion nue, le tremblé des êtres et des choses, le secret des regards, l’instant fragile et ténu où un humain est un livre ouvert ».

Sites internet du photographe : www.atelierles4routes.com & www.jeanyvesdesfoux.com.

Rencontre avec l'artiste : jeudi 19 janvier, de 16h à 18h.

Entrée gratuite 7j/7, de 9h à 19h en semaine - de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h30 le week-end.

Date

Ouverture du 19 janvier 2023 au 27 février 2023

Suggestions

À proximité

Philippe Samoël expose à la ferme Cara-Meuh !

Culturelle

À partir du 30/06/2023

Philippe Samoël expose à la ferme Cara-Meuh !

David Wooldridge expose à la ferme Cara-Meuh !

Culturelle

À partir du 30/04/2023

David Wooldridge expose à la ferme Cara-Meuh !

Isabelle Issaverdens expose à la ferme Cara-Meuh !

Culturelle

À partir du 31/10/2023

Isabelle Issaverdens expose à la ferme Cara-Meuh !

Cyril Romuald expose à la ferme Cara-Meuh !

Culturelle

À partir du 30/11/2023

Cyril Romuald expose à la ferme Cara-Meuh !

Exposition en extérieur à la ferme Cara-Meuh ! > « Lessay, portraits de foire »

Culturelle

Jusqu'au 31/12/2023

Exposition en extérieur à la ferme Cara-Meuh ! > « Lessay, portraits de foire »

Christine et Jean-Yves Desfoux exposent à la ferme Cara-Meuh !

Culturelle

À partir du 31/07/2023

Christine et Jean-Yves Desfoux exposent à la ferme Cara-Meuh !

Dominique Bréney expose à la ferme Cara-Meuh !

Culturelle

À partir du 31/08/2023

Dominique Bréney expose à la ferme Cara-Meuh !

Mathilde Loisel expose à la ferme Cara-Meuh !

Culturelle

À partir du 30/09/2023

Mathilde Loisel expose à la ferme Cara-Meuh !