Avatar

Par alice

Nous avons rencontré, Gounouf Ailé, un équidé normand qui nous en a dit plus sur sa vie, sa région de cœur et ses camarades du secteur.

Cheval dans la Baie du Mont Saint Michel

La rédaction : pouvez-vous nous expliquer la signifcation de votre nom ?
Gounouf Ailé :
Gounouf est d’origine Viking, du nom Gunnulf qui veut dire Loup-Guerre et Ailé comme l’archange Michel de l’abbaye du Mont Saint- Michel.

LR : vous avez donc la Normandie au cœur ?
GA :
oui, je ne saurais vivre ailleurs. L’air d’ici, la multiplicité des paysages et de la nature des sols à fouler sont pour moi indispensables.
La carte postale du cheval au galop sur l’estran devant le Mont SaintMichel est mondialement connue ; mais vous savez… Un petit trot tôt le matin dans le bois d’Ardennes est un de mes plaisirs secrets. (Gounouf Ailé, ferme les yeux de plaisir, NDLR).

Cheval dans la Baie du Mont Saint Michel

LR : pourtant la mer est très présente ici…
GA :
c’est indéniable, d’ailleurs, un galop sur le sable mouillé et un piaffer dans la mer m’apportent un sentiment de liberté immense et délasse mes jarrets. C’est aussi bon pour vous, les humains, rien de tel qu’un peu de, comment dites-vous déjà, ah oui du longe côte pour améliorer votre circulation et muscler vos cuissots. (Hennissements de rire).

LR : revenons à votre territoire, existe-t-il de nombreuses balades dans l’arrière pays ?
GA :
oh que oui, il existe plus de 52 boucles de balades, destinées à des cavaliers de tous les âges! On peut la pratiquer à un rythme tranquille (au pas) pour les débutants ou plus dynamique (en trotting ou au galop) pour les cavaliers et les montures confirmés.
Avec de nombreux clubs d’équitation sur notre territoire, la Normandie est une référence dans le milieu équestre. En bordure de littoral ou sur les chemins creux de notre haut pays, vous croiserez régulièrement des cavaliers et leurs montures.

LR : parlons de vos camarades, êtes-vous tous des selles français ici ?
GA :
mais pas du tout, n’oubliez pas que la Manche est aussi le département d’origine du Cob Normand. Bon, c’est clair queles selles français dominent nettement, avec des élevages tant à vocation selle que sport. De nombreux chevaux champions nationaux et internationaux de sports hippiques sont nés dans la Manche. C’est une grande ferté pour nous!
Et, vous savez la tradition équestre existe depuis le néolithique en Normandie et c’est à l’Âge du bronze que nous sommes devenus un animal de prestige et de combat pour vous autres.

LR : c’est vrai que nous vivons en harmonie depuis si longtemps !
GA :
c’est sans conteste! La convivialité qui existe autour de notre complémentarité est incroyable. Le nombre d’humains qui calment leurs angoisses et leur nervosité grâce à nous est en constante progression. Et n’oublions pas, nous sommes une manière écologique de découvrir la nature qui nous entoure. Après notre interview nous avons vu Gounouf Ailé rejoindre sa pouliche qui l’attendait un peu plus loin, puis ils sont partis ensemble dans un galop endiablé.

« Admirer la puissance des galopeurs en vous rendant à l’aube au complexe équin de Dragey-Ronthon et assistez à l’entraînement de ces athlètes qui galopent sur les plus grands hippodromes du monde. »